L'ACRE : l'Aide aux Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise

L'ACRE (anciennement ACCRE) consiste en une exonération partielle des charges sociales durant la première année.
Ainsi, au lieu d'être imposé à hauteur de 22 % de votre chiffre d'affaire dès la première année, votre taux d'imposition des charges sociales sera de 11 % la première année.

Voici ci-dessous les conditions pour être éligible à l'ACRE :

  • Un demandeur d’emploi indemnisé
  • Un demandeurs d’emploi qui n'est pas indemnisé avec plus de 6 mois d’inscription à Pôle Emploi au cours des 18 derniers mois
  • Une personne bénéficiaire du RSA, de l'ASS ou de l'ATA
  • Une personne âgée entre 18 et 25 ans inclus
  • Une personne qui a moins de 29 ans et est reconnue comme handicapée
  • Une personne salarié ou licencié d'une entreprise en sauvegarde de justice, ou en liquidation judiciaire ou en redressement judiciaire qui reprennent une entreprise
  • Une personne qui crée une micro-entreprise dans un quartier prioritaire de la politique de la ville dit “QPPV”
  • Une personne bénéficiaire de la  la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE)

L'Aide au Retour à l'Emploi

Plus connu sous le nom d’allocations chômage, l’ARE est versée par Pôle Emploi à ses ayants droit. Il est possible de la conserver lors du lancement de votre activité.

Cette aide vous permet de vous garantir un revenu minimal pendant la période de création de votre entreprise et dans la limite de la durée des droits initialement notifiés.

A noter : vous conserverez vos droits tant que le cumul de vos revenus et de l'ARE n'excèdent pas le salaire journalier de référence reçu dans le cadre de votre dernier emploi.

Conditons :

Vos droits doivent déjà être ouverts au moment de la création de votre entreprise.

L'ARCE : l'Aide à la Reprise et à la Création d'Entreprise

L'ARCE vous permet d'obtenir 45 % du reliquat de vos aides Pôle Emploi sous forme de capital en deux fois : à la création de votre entreprise et 6 mois après le début de votre activité.

Conditions :

Vos droits doivent déjà être ouverts au moment de la création de l'entreprise.


Si toutefois vous n'êtes éligible à aucune de ces aides mais souhaitez obtenir un financement, Ornikar s'associe à l'ADIE pour vous permettre de contracter un micro-crédit (jusqu'à 10 000 €) ! Pour en savoir plus, cliquez ici.

Avez-vous trouvé votre réponse?