1. Centre d'Aide
  2. Les compétences du REMC
  3. Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec d'autres usagers

Connaître les règles relatives à la circulation inter-files des motocyclistes

La circulation inter-files désigne le fait, pour les deux roues, de profiter de leur gabarit limité pour circuler entre deux files de véhicules.

 
e48ba62d4d73aa49b7e3b1ca1f0161a5981dd6f3_moto-bouchon-circulation-interfiles (1)

 

 

Interdite par le Code de la Route, cette pratique est seulement autorisée dans 21 départements (jusqu’en 2024) : Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Essonne, Gironde, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Isère, Loire-Atlantique, Nord, Paris, Pyrénées-Orientales, Rhône (y compris la métropole lyonnaise), Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-d'Oise, Val-de-Marne, Var, Vaucluse, Yvelines.

Dans les autres départements français, les conducteurs qui pratiquent l’inter-files sont susceptibles d'être punis de 135 euros d’amende, d’un retrait de 3 points et aussi d’une suspension de permis.

Comment fonctionne l’inter-files ?

 

159c3dcd738965

 

Cette circulation a pour but de fluidifier le trafic. Cela permet aux deux roues de circuler entre les voitures à l’arrêt en roulant à vitesse réduite ( 50 km/h maximum ). Cette circulation est seulement autorisée sur les autoroutes et les routes possédant au moins deux voies séparées par un terre-plein.

Il est interdit pour les deux roues :

  • De dépasser dans l’inter-files d’autre deux roues.

  • De pratiquer cette circulation en ville, par temps de neige, de verglas ou lorsqu’il y a des travaux.

Conseil pour les automobilistes

⚠️Prudence ! Vérifiez régulièrement les rétroviseurs et les angles morts.

De plus, il est nécessaire de bien se positionner sur la chaussée afin de laisser l’espace nécessaire aux motos de se déplacer.